La très talentueuse jeune violoniste Elsa Grether dans un répertoire romantique avec la redécouverte de Georges Antoine, compositeur belge disparu en 1918, dont nous entendrons aussi le Quatuor à clavier au mois de mars.