La venue de la fille du célèbre pianiste international d'entre les deux guerres (et gendre de Scriabine) Vladimir Sofronitsky est un évènement. En effet, elle se produira sur une copie très fidèle du piano Conrad Graf de Schubert des années 1827-1828 !